En promotion

Profitez des réductions en cours sur les formations suivantes :

Réservez 15 jours avant le début de ces formations en classe et bénéficiez d’une réduction de 10 % : Praticien(ne) PNL, Maître-Praticien(ne) PNL, Base en hypnose, Praticien(ne) en hypnose, Maître-Praticien(ne) en hypnose, Mind-mapping et schémas heuristiques.

Profitez d’une réduction de 10 % sur la formation de Coach professionnel(le) en PNL en vous inscrivant pour la session de septembre avant le 15 juillet 2017.

Les formations en ligne de Praticien(ne) en Approche Orientée Solutions et de Maître-Praticien(ne) PNL sont présentement en réduction!

Le développement personnel représente un ensemble de courants de pensées et de méthodes destinées à améliorer la connaissance de soi, à la valorisation des talents et potentiels, à l’amélioration de la qualité de vie, à la réalisation de ses aspirations et de ses rêves. Le développement personnel n’est toutefois pas considéré comme une psychothérapie même s’il peut y participer.

La notion de développement personnel recouvre plusieurs domaines, selon qu’elle est utilisée par des psychanalystes, certains courants du coaching, des éducateurs et spécialistes du travail, telle que l’Organisation internationale du travail (OIT), qui l’incluent dans les buts de l’enseignement supérieur et du travail décent.

Ainsi, pour la revue Sciences humaines« les techniques de développement personnel visent à la transformation de soi : soit pour se défaire de certains aspects limitants (…), soit pour améliorer ses performances (mieux communiquer, gérer son temps, s’affirmer, etc.) ».

Ce sont principalement les travaux d’Alfred Adler (1870-1937) et de Carl Gustav Jung (1875-1961) qui ont été associés au développement personnel, qui n’existait pas à leur époque.

La plupart des concepts du psychiatre suisse Carl Gustav Jung ont été récupérés par les théories modernes du développement personnel, tels la synchronicité, les archétypes, l’inconscient collectif, sa vision du rêve et surtout le concept central dans sa théorie, d’« individuation ». L’individuation traduit le processus par lequel un individu devient une totalité, suivant l’archétype du Soi. Pour Carl Gustav Jung, l’individuation est un processus de différenciation psychologique, destiné à harmoniser les rapports du conscient avec l’inconscient et ayant pour but le développement de la personnalité de l’individu. Les apports de Jung ont nourri en premier lieu les psychothérapies d’inspiration psychanalytique (P.I.P) puis les théories managériales (surtout ses types psychologiques, avec le MBTI) conduisant au développement personnel.

Alfred Adler refusa de limiter la psychologie à son rôle thérapeutique en insistant sur l’idée que les aspirations humaines sont tournées vers l’avenir et pas seulement le fruit de moteurs inconscients ou d’expériences infantiles. Fondateur de la psychologie individuelle, il est aussi à l’origine du concept de « style de vie », qu’il définit comme une approche personnelle de la vie, où chacun se forge une image de soi et a sa manière de faire face aux problèmes. Ce concept a influencé le management qui l’a traduit par la recherche d’un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Source : Wikipédia